LE PASSAGE DU NORD-OUEST

Le passage du Nord-Ouest se situe entre le détroit de Bering et la Mer de Baffin. Il a été lieu de grandes expéditions, en 1845 deux navires quittent l'Angleterre : L'Erebus et le Terror, avec à leur tête Sir John Franklin qui espérait ouvrir une grande route commerciale. De nombreuses expéditions pour secourir ces hommes ont été lancé, ce qui permettra par la même occasion de ramener quelques cartographies des lieux. Malheureusement personne ne suivra à cette expédition. 

 

Le passage du Nord-Ouest a été franchi pour la première fois en 1906 par le Norvégien Roald Amundsen. Aucun bateau ne l'a encore franchi à la voile sans assistance et sans escale a ce jour. 

Gravure représentant le "HMS Terror" pris dans les glaces. L'expédition Franklin, du nom de son commandant Sir John Franklin, était partie à la recherche du passage du Nord-Ouest en 1845. CRÉDIT: WIKIPEDIA/ARCHIVES NATIONALES CANADA

L'AVENTURE 2018

C’est l’histoire d’une fille qui embarque son père à bord pour vivre une aventure, un rêve. Ensemble nous nous lançons un incroyable défi.

Chacun d'entre nous avec nos motivations :

Petite je collectionnais des articles et je regardais des documentaires 
ur les mammifères marins, en rêvant d'un jour aller sur le toit du monde à leur rencontre.

Mon père écoutait les récits de Willy de Roos sur les fréquences radioamateurs à l'âge de 15ans. Nous sommes tout deux admiratifs de ces paysages glacés, vierges et uniques au monde. 

Quand en juin 2017 j'ai demandé a mon père si il voulait m'accompagner en arctique il m'a dit un grand OUI mais m'adit de bien y réfléchir car je n'avais jamais navigué au large et c'était un gros projet a monter. Vous vous en doutez nous sommes parties ! En Juillet 2018 nous quittions notre famille et nos amis direction l'arctique. Cela a été possible grâce a la mobilisation incroyable sur la plate-forme de crowdfunding ULULE et grâce a l'aide et au soutient sans faille de mes partenaires. 

La photo ci dessus a été prise a la pointe Sud du Groenland, après une transatlantique mouvementé nous apercevions la terre Groenlandaise pour la première fois de notre vie et avec ses premiers Icebergs. 

Après plusieurs jours à attendre en arctique canadien, ne voyant pas les cartes de glaces évoluer dans le bon sens, nous avons fini par comprendre que nous ne pourrions pas aller jusqu'en Alaska. Nous avons alors fait demi tour vers la France ! L'aventure reste néanmoins magnifique et nous n'avons pas dit notre dernier mot. 

Le fait que le le Passage du Nord Ouest soit resté fermé en 2018 n’est pas du au ralentissement du réchauffement climatique comme certains ont pu le dire. C’est au contraire un signe d’accélération des changements. La surface de la banquise Arctique a atteint son minimum le 23 septembre. On voit sur la carte qu’elle est bien en deçà de la moyenne (trait orange). La répartition est par contre inhabituelle. Le passage du Nord Est (Nord de la Russie) est complètement dégagé alors que le passage du Nord Ouest (Nord du Canada) est encombré par les glaces. 

Que s’est il passé? 
Les courants portent globalement du Groenland et de la Russie vers le Canada et l’Alaska. Pour la première fois, la vieille banquise située au Nord Ouest du Groenland (zone rouge) a fondu à deux reprises en 2018. La banquise ainsi disloquée a dérivé plus facilement vers le Le Nord Ouest du Canada et le Détroit de Lancaster dans le passage du Nord-Ouest. Ces plaques de vieille banquise, plus dures que la nouvelle banquise, fondent difficilement. Elles ont bloqué pour la première fois les principaux chenaux du passage du Nord Ouest. 

Contact

Clara Dumard 

Vaimiti Events

​​

Tél : 06 37 32 34 15

  • Black Facebook Icon
  • Black Instagram Icon